Une fois adulte, les enfants ont la responsabilité importante de veiller sur le bien-être de leurs parents âgés. C’est à notre tour de leur fournir tout ce dont ils ont besoin : logement,  nourriture et protection.

Être compréhensif et pardonner

Les personnes âgées peuvent parfois être désagréables, des paroles blessantes, de l’ingratitude, du manque de respect etc.  La plupart du temps, ils paraissent ingrats, toujours à critiquer l’aide que nous leur apportons.

Pour éviter les disputes inutiles c’est mieux de se mettre à leur place. Se poser des questions comme : comment me sentirais-je avec les mêmes limites ? Si les rôles étaient inversés, comment je réagirai ? Nous devons nous efforcer d’être compréhensifs face à certaines situations et devant  toute décision. Nous évitons ainsi d’aggraver les choses et c’est plus facile d’accorder le pardon.

Mais n’oubliez pas que le plus important c’est de leur témoigner de l’amour en toute circonstance. C’est en fait le remède universel contre les maladies du comportement et de l’esprit.

Accompagner ses parents dans la vieillesse

Honorer les parents est un devoir. Leur donner la place qui leur revient de droit est une motivation supplémentaire qui les aide à affronter les affres du quotidien. Une fausse décision peut dans certains cas avoir des répercussions insoupçonnées.  Laissez les prendre les décisions qui leurs concernent comme : les vêtements qu’ils veulent mettre, le lieu qu’ils veulent aller, les personnes qu’ils veulent fréquenter ou même la nourriture qu’ils veulent manger. Et en même temps honorez-les en les aidant de notre mieux.

Des visites ou appels téléphoniques de temps en temps sont appréciés par nos parents âgés, cela nous permet de répondre à leurs besoins affectifs, et surtout de prendre soin d’eux.

Retenons que les parents sont les acteurs de notre présent, et même de notre avenir. Ils étaient compréhensifs et prêts toujours à nous pardonner quelques soit nos erreurs. C’est à notre tour de leur rendre la pareille.